Search

Gargantua, Murman tsuladze et Rose tiger

categorie sortir Gargantua, Murman tsuladze et Rose tiger
1200x630 thumbnail originalphoto 670885284 999288 Gargantua, Murman tsuladze et Rose tiger

Gargantua

Remix : La mort avec toi

Publicité

Depuis 2015, le duo tresse une pop techno hybride aux multiples niveaux de lectures. Mêlant les codes du black metal à une chanson française électronique réinventée, GARGÄNTUA ne ménage pas son public.
Entre le trash et l’ironie, c’est un vibrant décalage que le groupe réussit à provoquer, fédérant adeptes et néophytes en une seule et même marée humaine qui fête ce moment de choix où tout est permis. Armés de 2 EP’s, 2 albums et une dizaine de clips,
J4N D4RK (chant) et GOD3FROY (machines) ont parcouru la France de Paris à Marseille (Machine du Moulin Rouge, le Bikini, La Vapeur, L’Aeronef) et enflammé des scènes aux côtés d’artistes tels que Carpenter Brut / Billx / Dope D.O.D / The Horrorist,  GARGÄNTUA s’impose comme figure émergente de la nouvelle scène francophone et sème les indices d’un nouvel opus pour l’année à venir.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Murman tsuladze

Ep : Aperist

Un an et demi après la sortie de l’EP Abreshumi (La Soie), le trio pop psyche caucasienne MURMAN TSULADZE est de retour avec son nouvel EP, Aperist  (Affairiste) maintenant disponible en numérique !

Murman Tsuladze est un groupe d’ethno-electro-rock composé de Bacho Tsuladze, Lucas Nunez Ritter (La Femme) et Victor Gascon.
Le groupe cultive le personnage de Murman pour lui créer un monde imaginaire cohérent où les chansons sont racontées comme dans un roman dont Murman Tsuladze serait le narrateur omniscient.

Parfois, les aventures de ces chansons sont de vrais récits gardés dans sa famille depuis des générations. Leurs chansons empruntent aux mélodies du Caucase et de la mer noire, teintées de rock anatolien, et s’appuient sur une rythmique moderne.
En tant que musiciens, ils se définissent comme ses interprètes les plus fidèles, à travers leurs pseudonymes (Zauri de Makhatchkala, Aristophane Krikor Berdzenishvilli, Murman Tsuladze) ; leur apparence et leur musique avancent au gré d’un culte dont ils sont les seuls représentants.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Rose tiger

Ep : Act 1 The Shllows

Cyprien “Wendy” Jacquet décide un jour de quitter Paris pour s’installer à Londres avec une grande ambition : écrire son premier opéra rock. Là-bas, l’artiste qui avait entamé son aventure en loup solitaire croise sur son chemin deux musiciennes, Irene Gonzalez et Domi Hawken, qui rejoignent ROSE TIGER à leur tour. Commence pour le trio un voyage dans le temps jusqu’aux années 70 et l’âge d’or du rock britannique : vestes étincelantes et pantalons patte d’éph, yeux cernés au khôl et chevelures aux airs de crinières de lion, la panoplie du parfait glam-rockeur et les ritournelles qui l’accompagnaient à l’époque inspirent les trois membres du projet, qui délaisseront naturellement synthés et boîtes à rythme très “eighties” pour remettre guitares, basse et batterie au centre de leur nouvelle formation.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*