Search

Vanessa Wagner, Nicolas Maury et hommage à Michel Legrand avec Macha Méril et Stéphane Lerouge

categorie sortir Vanessa Wagner, Nicolas Maury et hommage à Michel Legrand avec Macha Méril et Stéphane Lerouge
1200x630 thumbnail originalphoto 670948495 677334 Vanessa Wagner, Nicolas Maury et hommage à Michel Legrand avec Macha Méril et Stéphane Lerouge

Hommage à Michel Legrand

Coffret : Hier et demain

Publicité

Regroupant cinq CD, « Reprises et relectures », « Chanteur », « Jazz », « Variété instrumentale », « Cinéma ») supervisés par Stéphane Lerouge, biographe de Legrand., un coffret rend hommage au compositeur Michel Legrand, créateur des thèmes des « Demoiselles de Rochefort », entre reprises par Iggy Pop ou Juliette Armanet, collaborations avec Miles Davis ou Stan Getz. On y trouve aussi Clara Luciani, épaulée par le producteur électro Vladimir Cauchemar, qui emmène dans une autre dimension « La chanson de Delphine » (tiré des « Demoiselles de Rochefort »). Une version de « Noël d’espoir » profite du timbre de crooner d’Iggy Pop (aux côtés de Madeleine Peyroux, Carla Bruni, Emilie Simon et Rufus Wainwright). La présence de « L’Iguane » n’est pas surprenante. L’ancienne tête brûlée des Stooges a coloré son dernier album « Free » de teintes très jazz.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Vanessa Wagner

Album : Study of the invisible

Pour composer ce programme, Vanessa Wagner a creusé son passionnant travail de découverte entamé avec Inland, assemblant des pièces rares qui tissent entre elles une mystérieuse histoire. Parmi les 15 stations qui composent ce palpitant périple, les Etats-Unis se taillent la part du lion. Sous le parrainage de Moondog, le Viking aveugle et visionnaire, dont le très « bachien » Prélude en la majeur de 1961 constitue la pièce la plus ancienne du disque, se côtoient les icônes du minimalisme– l’incontournable Philip Glass, l’inclassable Harold Budd, pape de la musique ambient –, les représentants de la première génération de « post minimalistes » – Peter Garland, David Lang ou Julia Wolfe, nés dans les années 1950 – et la jeune garde : Bryce Dessner, Nico Muhly, Timo Andres, nés entre 1976 et 1985. Mais aussi quelques outsideuses de choix : Suzanne Ciani, plus connue (tout est relatif) comme pionnière de la musique électronique, ou l’étonnante Caroline Shaw, qui fut en 2013,à 31 ans, la plus jeune lauréate du prix Pulitzer, et dont l’univers va et vient librement entre musiques« savante » et « populaire ». Tout aussi inclassables apparaissent aussi les œuvres et les parcoursde l’Italien Ezio Bosso, du Français Melaine Dalibert ou, bien sûr, des frères Brian et Roger Eno ,autres musiciens d’entre les mondes

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Nicolas Maury

Single : Prémices

Il a été révélé par son rôle dans la série Dix Pour Cent mais on l’avait aussi repéré dans les clips de Calypso Valois et de Yelle. Après un premier film « Garçon Chiffon » en tant que réalisateur en 2020, Nicolas Maury plonge dans le grand bain de la pop avec un premier titre « Prémices » composé par son complice Olivier Marguerit.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*