Search

Jacqueline Taïeb, Lisa Leblanc et Les Calamités

categorie sortir Jacqueline Taïeb, Lisa Leblanc et Les Calamités

Côté Club, le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature. Bienvenue au Club !

Lisa Leblanc et Jacqueline Taieb
Lisa Leblanc et Jacqueline Taieb © / France Inter

Jacqueline Taïeb

Album : Play it like Jacqueline – The lolita chic edit & remix

Jacqueline Taieb remporte en 1967 avec un tube intemporel « 7h du matin ». Et aujourd’hui, tout le monde s’en souvient.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

 » Quand j’ai eu l’idée de cet album « PLAY IT COMME JACQUELINE », j’ai écouté beaucoup de remixes, souvent des versions que l’on trouve sur internet, mais c’est le travail de l’équipe d’Antoine Martin regroupé au sein du collectif le « Goût du Son » que j’ai finalement choisi. Cela a été validé par Jacqueline qui a tout de suite été très enthousiasmée par ce projet incroyable » il en va de même pour l’éditeur Warnner Chappell Music France qui travaille toujours en complète harmonie avec nous sur le répertoire de notre Jacqueline nationale  » déclare Thierry Wolf, qui a également réalisé des vidéos pour chaque remix. Des clips qui sont diffusés au fur et à mesure sur une nouvelle chaîne YouTube intitulée « French Mademoiselles Channel  ».

Lisa Leblanc

Album : Chiac disco

Peu de temps après avoir remporté les grands honneurs au Festival international de la chanson de Granby, Lisa LeBlanc lance en 2012 un premier album, tout simplement intitulé Lisa LeBlanc. Celui-ci reçoit un accueil phénoménal ; l’engouement pour les chansons dépouillées et crues de l’Acadienne, pour son mélange roots-rock-country est indéniable. Dans la foulée de sa parution, elle remporte le prix Révélation de l’année au gala de l’ADISQ, celui de Révélation de l’année au GAMIQ et le sacrée Révélation musique par Radio-Canada. En2014 paraît « Highways, Heartaches and Time Well Wasted », suivi deux ans plus tard par « Why You Wanna Leave Runaway Queen? », nommé sur la courte liste du prix Polaris. Sur ces deux disques elle choisit l’anglais, élargissant alors son potentiel créatif et s’ouvrant à de nouveaux publics. Les trois albums se vendent à plus de 140 000 exemplaires.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Les Calamités

Réédition : « Les Calamités : Encore 1983- 1987 »

L’histoire, on la connaît, elle est dans toutes les mémoires des encyclopédistes du rock d’ici. Trois copines d’enfance, Caroline, Isabelle et Odile, montent un groupe à l’adolescence, elles habitent Beaune, en Bourgogne, sans histoire ou presque. C’est le début des années 80. De fil en aiguille, avec un répertoire moitié reprises, moitié compositions personnelles, elles trouvent un batteur après en avoir éprouvé plusieurs, enflamment les petites scènes locales, puis nationales, se lient d’amitié avec les Dogs et d’autres groupes de rock’n’roll, garage, appelez ça comme vous voulez, enregistrent un album pour le label New Rose, À bride abattue . Plutôt chouchoutées par les fanzines, puis approchées par les magazines  Best  et Rock & Folk , elles s’amusent à passer à la télé, régionale d’abord, puis dans Les Enfants du Rock,  jusqu’à  Platine 45  avec Jacky. Alors que toutes les portes leur semblent ouvertes, elles privilégient la fin de leurs études. Caroline n’y trouvant plus son compte, tourne définitivement la page, tandis qu’Odile et Isabelle poussent le bouchon un peu plus loin, et s’offrent, en duo, un tube qui trouve, sans forcer, sa place au Top 50 : le fameux Vélomoteur , produit en fan par Daniel Chenevez, moitié du duo à succès Niagara et producteur avisé. Passages télé, succès, puis l’histoire s’arrête là, sans larme, sans douleur, ou presque. Toutes leurs chansons sont rééditées sur le label Born Bad.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*