Search

Sting – Panthéon-CMN – 50 ans de FIP (live) – @ARTE Concert

categorie sortir Sting - Panthéon-CMN - 50 ans de FIP (live) - @ARTE Concert

Content pilot


Pour les 50 ans de la station Fip, @Sting entre au Panthéon-CMN le temps d’un concert exclusif. Un temple à la démesure du musicien au presque demi-siècle de carrière.

Sting et le Panthéon-CMN, c’est une rencontre insolite entre deux géants, un télescopage entre patrimoine et culture pop. Quand l’iconique « Message in a Bottle » (1979) résonne sous la voûte vertigineuse du monument, le temps paraît étrangement suspendu. Basse en éternelle complice, le chanteur-musicien britannique se produit en concert privé dans le sanctuaire parisien à l’occasion des 50 ans de la station publique Fip − « un grand honneur » sourit-il. Le rocker gentleman traverse à la vitesse de l’Eurostar sa prodigieuse carrière pour un condensé de son univers depuis Police, groupe phare des années 1980, entre tubes planétaires et succès plus discrets. De sa voix envoûtante, celui que l’expert Bob Geldof a jugé « le plus doué de sa génération » débute sa performance par la lancinante balade « Shape of My Heart », écrite par son ami guitariste Dominic Miller, qui l’accompagne ici, avec Frédéric Renaudin au clavier, Rhani Krija aux percussions et les choristes Sophie Thiam et Othman Coradidi.

Le fringant septuagénaire offre aussi des titres de son nouvel album « The Bridge », dans les bacs le 19 novembre, parmi lesquels le joyeux « If It’s Love », à l’intro facétieusement sifflotée, et « Rushing Water ». Extraite de son album « Nothing Like » » the Sun », la chanson « Fragile », hommage à un ingénieur américain tué par les Contras au Nicaragua en 1987, rappelle ensuite les engagements qui n’ont cessé de jalonner son parcours d’électron libre. C’est en raison de ses liens anciens avec la France que Fip a invité Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, fils d’ouvrier des chantiers navals grandi à Newcastle et désormais habitant de Senlis, dans l’Oise. Un an après les attentats du 13 novembre 2015, celui qui a souvent collaboré avec des artistes hexagonaux a aussi été le premier à se produire à nouveau au Bataclan. Il montre une fois encore, avec cette prestation hors norme, toute l’étendue de sa classieuse maîtrise.

Concert filmé le 6 octobre 2021 au Panthéon-Centre des Monuments Nationaux, Paris.

Photo © Véronique Fel

____________

SETLIST
0:00 Shape of My Heart
4:53 Fragile
8:23 Message in a Bottle
13:10 If It’s Love
16:54 Rushing Water
20:09 For Her Love
24:20 The Bridge
25:43 (Sittin’ On) The Dock of the Bay

____________

[AVAILABLE UNTIL 26/05/2022]

More concerts on our website : https://www.arteconcert.com
You can also find us on :
Facebook : https://www.facebook.com/ARTEConcert/
Twitter : https://twitter.com/ARTEconcertFR
Instagram FR : https://www.instagram.com/arteconcertfr/
Instagram DE : https://www.instagram.com/arteconcertde/


Voir la vidéo sur Youtube
Pour les 50 ans de la station Fip, @Sting entre au Panthéon-CMN le temps d’un concert exclusif. Un temple à la démesure du musicien au presque demi-siècle de carrière.

Sting et le Panthéon-CMN, c’est une rencontre insolite entre deux géants, un télescopage entre patrimoine et culture pop. Quand l’iconique « Message in a Bottle » (1979) résonne sous la voûte vertigineuse du monument, le temps paraît étrangement suspendu. Basse en éternelle complice, le chanteur-musicien britannique se produit en concert privé dans le sanctuaire parisien à l’occasion des 50 ans de la station publique Fip − « un grand honneur » sourit-il. Le rocker gentleman traverse à la vitesse de l’Eurostar sa prodigieuse carrière pour un condensé de son univers depuis Police, groupe phare des années 1980, entre tubes planétaires et succès plus discrets. De sa voix envoûtante, celui que l’expert Bob Geldof a jugé « le plus doué de sa génération » débute sa performance par la lancinante balade « Shape of My Heart », écrite par son ami guitariste Dominic Miller, qui l’accompagne ici, avec Frédéric Renaudin au clavier, Rhani Krija aux percussions et les choristes Sophie Thiam et Othman Coradidi.

Le fringant septuagénaire offre aussi des titres de son nouvel album « The Bridge », dans les bacs le 19 novembre, parmi lesquels le joyeux « If It’s Love », à l’intro facétieusement sifflotée, et « Rushing Water ». Extraite de son album « Nothing Like » » the Sun », la chanson « Fragile », hommage à un ingénieur américain tué par les Contras au Nicaragua en 1987, rappelle ensuite les engagements qui n’ont cessé de jalonner son parcours d’électron libre. C’est en raison de ses liens anciens avec la France que Fip a invité Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, fils d’ouvrier des chantiers navals grandi à Newcastle et désormais habitant de Senlis, dans l’Oise. Un an après les attentats du 13 novembre 2015, celui qui a souvent collaboré avec des artistes hexagonaux a aussi été le premier à se produire à nouveau au Bataclan. Il montre une fois encore, avec cette prestation hors norme, toute l’étendue de sa classieuse maîtrise.

Concert filmé le 6 octobre 2021 au Panthéon-Centre des Monuments Nationaux, Paris.

Photo © Véronique Fel

____________

SETLIST
0:00 Shape of My Heart
4:53 Fragile
8:23 Message in a Bottle
13:10 If It’s Love
16:54 Rushing Water
20:09 For Her Love
24:20 The Bridge
25:43 (Sittin’ On) The Dock of the Bay

____________

[AVAILABLE UNTIL 26/05/2022]

More concerts on our website : https://www.arteconcert.com
You can also find us on :
Facebook : https://www.facebook.com/ARTEConcert/
Twitter : https://twitter.com/ARTEconcertFR
Instagram FR : https://www.instagram.com/arteconcertfr/
Instagram DE : https://www.instagram.com/arteconcertde/
ARTE Concert
sting arte,sting arte concert,sting arte 27 novembre 2021,sting arte panthéon,sting panthéon,sting pantheon fip,sting fip,ARTE,Concert,sting the bridge,sting the bridge live,arte concert,panthéon concert,panthéon live,50 ans de fip,Panthéon-Centre des Monuments Nationaux,50 ans de fip sting,sting live au panthéon,live concert,sting,sting concert panthéon
29:265.00531139775362

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*