Search

Webinaire public d’introduction au module doctoral de Santé planétaire – « Penser notre apraxie climatique: une urgence de santé planétaire » par Anneliese Depoux

categorie ecole Webinaire public d’introduction au module doctoral de Santé planétaire - "Penser notre apraxie climatique: une urgence de santé planétaire" par Anneliese Depoux
logo Webinaire public d’introduction au module doctoral de Santé planétaire - "Penser notre apraxie climatique: une urgence de santé planétaire" par Anneliese Depoux

Ce webinaire ouvrira la journée de formation doctorale sur le thème « Santé planétaire » proposée par l’ED SMI.

Depuis plusieurs années, les réflexions internationales se multiplient sur l’importance d’élargir les conceptions de la santé humaine en lien avec l’environnement. Elles appellent à une recherche et à des pratiques renouvelées en santé publique, capables d’appréhender ces nouveaux problèmes et défis. La santé planétaire, cadre conceptuel qui permet d’appréhender les liens entre qualité des écosystèmes et bien-être humain, caractérisé par son interdisciplinarité, invite à dépasser le cadre traditionnel de la santé publique et de la santé globale pour mettre en évidence les interactions multiples induites par la modification des écosystèmes dans l’Anthropocène.

Une fois ceci posé, nous nous proposons de traiter de notre apraxie climatique qui pourrait se résumer en cette formule : être conscient mais incapable d’agir. Nous avons aujourd’hui l’essentiel des informations à dispositions qui nous permettraient d’agir face au changement climatique, et pourtant ces informations ne débouchent pas sur l’action qu’elles devraient induire. Et si le concept d’apraxie, dérivé de la médecine, pouvait nous aider à analyser les problèmes de la communication sur le climat?

Anneliese Depoux est directrice du Centre Virchow-Villermé de Santé Publique Paris-Berlin de l’Université Paris Cité.

Docteure en Sciences de l’information et de la communication, ses recherches portent principalement sur les enjeux de médiatisation des crises sanitaires liées aux dégradations de l’environnement, au changement climatique, et aux migrations.

Elle fait partie de l’initiative Lancet countdown et est membre du Comité d’organisation du Global Consortium on Climate and Health Education de Columbia University.

Paru en premier sur le CNAM, plus d’info sur le site

cnam.fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*