Search

Hiver froid, où en est-on des moustiques cette année ?

mousticaire Hiver froid, où en est-on des moustiques cette année ?

Eh oui, les moustiques sont bien présents en plein hiver. Après avoir perturbé nos nuits tout au long de l’été, ils décident de jouer les prolongations. En fait, ce n’est pas le froid qui les fait généralement fuir, c’est les changements brutaux de température. Ainsi, ils peuvent donc s’adapter à la saison en se réfugiant dans les tunnels de métro et dans les domiciles. Voici quelques astuces efficaces pour les éviter.

Laisser les moustiquaires sur les fenêtres

Tout d’abord, il faut songer à laisser les moustiquaires sur les fenêtres en hiver. Ces dispositifs permettent d’empêcher l’entrée des moustiques à l’intérieur de la maison, notamment des culex pipiens ou moustiques communs qui affichent une bonne résistance contre le froid.
Ils sont aussi idéals pour lutter contre les indésirables insectes volants, guêpes et mouches et les rampants comme les araignées et les fourmis. Ce qui garantit un hiver tranquille.

Éliminer les eaux stagnantes

Pour empêcher la prolifération des moustiques en hiver, il faut également éliminer les eaux stagnantes dans lesquelles ils pondent généralement leurs œufs.
Il faut éviter de laisser de l’eau dans les soucoupes des pots de fleurs, dans les bidons ou autres récipients qui se trouvent à l’extérieur. Puis, il faut aussi nettoyer les gouttières et équiper les citernes de récupération d’eau de pluie non-couvertes par une couche de billes de polystyrène.
Installer des pots de plantes répulsives près des fenêtres
Par ailleurs, il existe aussi des plantes aux propriétés répulsives telles que les plantes parfumées à la citronnelle et le géranium. Ces végétaux sont parfaits pour éloigner les moustiques. Il suffit d’installer des pots sur le rebord des fenêtres et voilà, le tour est joué.
Toutefois, il faut savoir choisir entre les variétés de géraniums odorants. Jusque-là, les plus efficaces sont le pelargonium citrosa et le géranium rosa.

Utiliser des huiles essentielles

L’autre solution anti-moustique à soulever est l’utilisation d’huiles essentielles. Il est tout à fait possible de chasser les insectes piqueurs en faisant répandre dans toute la maison les effluves de l’huile essentielle de citronnelle de Java.
Cependant, il convient de noter que cette méthode n’est pas adaptée aux femmes enceintes et aux petits enfants. Il est vrai qu’il s’agit d’un remède à base d’ingrédients naturels, mais pour ce cas, il vaut mieux demander l’avis du médecin.

Fabriquer un piège à moustiques maison

Enfin, il n’y a pas de mal non plus à fabriquer un piège à moustiques maison. Ce dernier est à poser à l’extérieur et il permet d’attirer et d’aspirer les insectes piqueurs dans un filet grâce à la diffusion de CO2 ou d’Octénol. Il est vraiment efficace. De plus, il complète l’action des moustiquaires et des végétaux répulsifs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*