Search

Maud Geffray, Vimala et Morfine

categorie sortir Maud Geffray, Vimala et Morfine
Maud Geffray, Vimala et Morfine

Côté Club, le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature. Bienvenue au Club !

Maud Geffray

Album : Ad astra

En 2017, avec la sortie de son premier album Polaar, Maud Geffray – par ailleurs moitié du duo Scratch Massive – faisait un pas de côté en solo imposant son univers fascinant et flottant, mélancolique et élégiaque.
Commencé, composé et achevé au cours des deux dernières années, et produit en binôme avec le jeune producteur prodige Krampf, Ad Astra, le nouvel album de Maud, s!inscrit dans la continuité de Polaar dont il constitue la suite logique. Mais en plus pop, lumineuse, solaire, et ouverte sur le monde.

Avec ses rythmiques dansantes, ses nappes de synthés érigées en cathédrales, ses voix pitchées mises en avant, ses clins d’œil à la dance des 90!s, Ad Astra s’impose comme un album d’électro décomplexée, passant de l’expérimental au tube avec la même aisance et décontraction, affirmant son parti pris pop, que ce soit au travers des morceaux dansants et grisants ou contemplatifs et mélancoliques, tout en laissant éclater des bulles d’énergie et de mélancolie, de jeunesse et d’innocence, en suspension sur le dancefloor.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Vimala

EP : Hope

Adrien Casalis, compositeur et producteur électronique, signe un nouvel EP pour son projet VIMALA. Il s’inspire des coups de foudre, des amitiés et des espoirs de l’adolescence. HOPE EP, présenté par le label indépendant ROUGE NEON RECORDS, explore en 5 titres le tumulte de la jeunesse, la découverte de l’autre et la magie de vivre sans penser au lendemain. Côté influences musicales, VIMALA cite volontiers les anglais de Mount Kimbie et leurs rythmiques expérimentales, le projet de Nicolas Jaar : Darkside, ou encore le duo français The Blaze pour leurs envolées lumineuses et cinématographiques. On pense également à Max Cooper pour ses compositions immersives et la façon dont il mêle savamment audio et vidéo. Compositeur de musiques de films et de séries, créateur de pièces musicales pour des spectacles de danse contemporaine, producteur électro, Adrien Casalis ressent très vite le besoin de créer un espace plus personnel où s’exprimeront ses talents divers : le projet VIMALA. Une zone de liberté et d’expérimentations visuelles et sonores, entre minimalisme et exubérance, entre mise à nu et retenue.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Morfine

Album : Blinding nights

Imprévisibles, sombres, rêveurs, les paysages sonores de Morfine nous plongent dans l’intimité de ses expérimentations. Son approche singulière des voix et des harmonies, combinée aux effets futuristes qu’elle affectionne participent à repenser les frontières entre pop et musique électronique. Mais aussi à tisser des mondes illuminés de joies et de peines, qui n’auraient de limites que l’imagination.

C’est dans le Sud de la France qu’Estelle Morfin découvre très jeune le piano, puis le clavecin et la musique de chambre au Conservatoire de Nice. En parallèle de cette formation classique, elle est déjà captivée par les synthétiseurs et la production. C’est en déménageant à Paris en 2013, alors que la ville est en pleine renaissance artistique, qu’elle peut enfin nourrir pleinement ses compositions et sa passion grandissante pour l’électronique.

Après plusieurs remixes et premiers morceaux, le projet Morfine voit le jour, suivi par un premier EP AOTH (Affairs Of The Heart) sur le label Goldmin en 2015. Après un bel accueil critique, elle multiplie les dates à Paris et ailleurs en France (I.Boat, Nova Mix Club…).

En 2019, Morfine remporte le concours INASOUND organisé par le groupe de recherche INA-GRM et se voit décerner le premier prix par le parrain et juge de l’édition : l’incontournable Jean-Michel Jarre. C’est lors des mois suivant ce succès que Morfine compose Blinding Nights, son premier album, qui mélange textures expérimentales et influences pop, et qui reflète, tant par les paroles que son style, ses expériences personnelles.

Mais Morfine a plusieurs vies : après des études en littérature, arts plastiques et en musicologie, elle écrit aussi pour la presse spécialisée musique et développe son autre projet musical, Roman Delore, davantage tourné vers l’ambient, la techno et la musique expérimentale. Productrice de plusieurs EPs, résidente sur la radio Rinse France avec une émission mensuelle, elle compte parmi les membres actifs de la scène parisienne underground

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*