Search

Matthieu Saïkaly, Olivier Rocabois et P’tit Belliveau

categorie sortir Matthieu Saïkaly, Olivier Rocabois et P'tit Belliveau
Matthieu Saïkaly, Olivier Rocabois et P'tit Belliveau

Matthieu Saïkaly

EP : Neptune

Publicité

8 ans après avoir remporté the Voice, 4 ans après avoir créé son propre label et 3 ans après avoir sorti son second album, Mathieu Saïkaly revient avec un nouvel EP, Neptune. Neptune, c’est la dernière étape, le point de non retour, la dernière planète du système solaire. Et pour ce voyage, Mathieu Saïkaly opte pour un son épuié, guitare / voix, à la croisée des chemins entre Bon Iver, Elliott Smith, Sufjan Stevens, George Moustaki et Leonard Cohen.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Olivier Rocabois

EP : The pleasure is goldmine

The Pleasure Is Goldmine EP pose les bases d’un néo-psychédélisme breton. Une collection de cinq chansons, soit trois compositions inédites, une improvisation chamanique et une brillante relecture d’ I’d Like To Make My Exit With Panache signée du compère Christophe Vaillant aka Le SuperHomard. Les conflits de loyauté, la vie dans une cité fluviale, la prédestination dans les classes moyennes, les amitiés que l’on croyait indestructibles : autant de sujets survolés avec la superficialité qui caractérise cet auteur-compositeur-arrangeur-producteur-chanteur aux béances narcissiques dignes de la faille de San Andreas.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

P’tit Belliveau

Album : Un homme et son piano

Jonah Richard Guimond avait 11 ans lorsqu’il a trouvé une guitare dans le garde-robe de ses parents. Une vieille Yamaha acoustique. Ça con-corde à peu près avec le moment où il a trouvé une collection d’albums de Jimi Hendrix dans un basket de cds à cinq piasses au Radio Shack de son village. Bien naïvement, il s’est mis à reprendre les chansons du virtuose de la guitare électrique sur sa guitare acoustique. Et sans le savoir, il venait de faire naître P’tit Belliveau. Depuis, l’auteur-compositeur-interprète originaire de la Baie Sainte-Marie, communauté francophone insulaire de Nouvelle-Écosse, aborde la musique avec la même approche candide et légèrement déphasée. À l’adolescence, il troque les baskets de cds contre l’internet, source infinie de random stuff qui lui permet de découvrir l’œuvre foisonnante d’artistes aussi géniaux et variés que Johnny Cash, Hiroshi Sato et Flying Lotus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*