Search

2022-922965 – Poste de post-doctorant en paléoenvrionnements lagunaires et ostracodologie (H/F) au laboratoire Archéo

categorie emploi 2022-922965 - Poste de post-doctorant en paléoenvrionnements lagunaires et ostracodologie (H/F) au laboratoire Archéo

Vos missions en quelques mots

Missions : Le/la post-doctorant(e) inscrira ses travaux au sein du projet URBO (LabEx IMU) qui vise à reconstituer l’histoire environnementale et urbaine de la ville d’Orbetello et de sa lagune éponyme de l’Antiquité à nos jours. L’objet principal de sa mission sera de reconstituer les transitions dans les paléoenvironnements lagunaires et les rythmes de comblement de la lagune d’Orbetello afin de les mettre en relation avec les temporalités du développement urbain, depuis la fondation de la ville d’Orbetello par les Étrusques au IVe siècle av. J.-C, et des aménagements et activités péri-urbains associés (canaux et passes connectant la lagune avec la mer et au fleuve Albegna, digue artificielle, installations piscicoles, dragage, etc.). Pour ce faire, le/la post-doctorant(e) étudiera l’ostracofaune afin de reconstituer l’évolution spatiale et temporelle du confinement biologique et des paléo-salinités.

Activités principales :
–   Participer aux missions de terrain, où le/la post-doctorant(e) contribuera aux campagnes de carottages terrestres et aquatiques et réalisera des prélèvements de sédiments superficiels sur les fonds actuels de la lagune d’Orbetello, associés à des mesures des caractéristiques physico-chimiques des eaux lagunaires.

–   Étudier les assemblages d’ostracodes (piquetage, comptage et détermination des espèces) contenus dans les sédiments (carottes et prélèvements superficiels) afin de caractériser le confinement biologique des environnements lagunaires actuels et anciens.

–   Étudier les formes des pores en tamis (photographies au Microscope Électronique à Balayage, détection automatique à l’aide du logiciel ImageJ-FIJI, analyses morphométriques) de l’ostracode euryhalin Cyprideis torosa (Jones, 1850) afin de reconstituer les paléo-salinités lagunaires au cours du temps.

–    Participer à l’encadrement et à la formation des étudiants (Licence 3 et Master) durant leur stage en laboratoire.

–   Valoriser le travail de recherche à travers des rapports ainsi que des blogs, communications et articles scientifiques.

Profil recherché

Savoirs (connaissances théoriques) : Le/la candidat(e) à ce poste devra attester d’une bonne maîtrise de la littérature relative à l’identification, la répartition et l’écologie des taxons d’ostracodes laguno-côtier en contexte méditerranéen et avoir de solides connaissances dans le domaine des paléoenvironnements lagunaires. Une expérience dans l’analyse des pores en tamis de Cyprideis torosa pour reconstituer les paléosalinités et dans la détection automatique de particules est souhaitée. Des connaissances annexes relatives à la géoarchéologie en contexte littoral seront fortement appréciées.
Savoir-faire (compétences techniques et méthodologiques) : Une bonne connaissance des protocoles de préparation et d’analyse des échantillons sédimentaires et ostracodologiques est demandée. Une maîtrise des logiciels Adobe Illustrator et ImageJ (ou de leurs équivalents) est attendue. Une expérience de différentes méthodes de carottages (carottier mécanique rotatif, carottier mécanique à percussion de type Cobra, carottier gravitaire de type Uwitec) sera appréciée. Ces aptitudes devront être complétées par une autonomie dans l’utilisation d’un Microscope Électronique à Balayage (MEB). Enfin, le/la candidat(e) devra être doté d’une bonne capacité d’analyse et de rédaction.
Savoir-être (ensemble des aspects comportementaux et relationnels spécifiques au poste) : Le/la post-doctorant (e) recruté (e) devra présenter une forte aptitude au dialogue, à l’écoute et au travail pluridisciplinaire au sein d’une équipe composée de profils scientifiques provenant des géosciences et des sciences humaines et sociales. Il/elle devra également échanger avec les partenaires praticiens impliqués dans le projet (WWF Oasi Italia). De plus, il/elle sera amené(e) à travailler en étroite collaboration avec un ingénieur d’étude en sédimentologie spécialisé dans le Spectroscopie Moyen Infrarouge (également impliqué dans le projet IMU-URBO) avec qui il/elle devra croiser les résultats obtenus au cours de ces recherches.

Éléments de candidature

Personne à contacter

jean-philippe.goiran@mom.fr

Paru en premier sur talent-soft.com

plus d’info sur le site talent-soft.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*