Search

Julien Granel et Zaoui

categorie sortir 2022-908365 - Gestionnaire des habilitations et des articles contrôlés de sécurité des systèmes d'information (ACSSI)
2022-908365 - Gestionnaire des habilitations et des articles contrôlés de sécurité des systèmes d'information (ACSSI)

Julien Granel

Album : Cooleur

Publicité

Deux ans après son premier EP Bagarre Bagarre, Julien Granel signe avec brio la bande son de l’été et poursuit son odyssée chromatique avec Cooleur, son premier album solaire et envoûtant. Tandis que bruissent les premiers accords de Cooleur, des souvenirs épars d’euphorie juvénile, de fêtes foraines et de bubble gum reviennent en mémoire. Avec ses mélodies orchestrales, ses accents pop et funky et ses collaborations explosives, Cooleur apparaît comme une ode à la joie chromatique et viendra assurément faire secouer la tête des cool kids. Pour son retour en fanfare, Julien s’est entouré de Pedro Winter, le patron du label Ed Banger, du duo Montréalais Chromeo et de Jean Charles de Castelbajac.
Pour son premier long-format, Julien a délaissé le home-studio pour investir le mythique studio Motorbass où il concocte avec l’aide de son fidèle producteur Julien Galner, ancien du groupe Château Marmont, un album beaucoup plus organique et acoustique que les projets précédents, et où se mêlent un orchestre de cuivres et des cordes, les riffs d’Ulysse Cottin, le guitariste des Papooz, la section rythmique léchée de Bastien, le batteur du groupe Catastrophe, et le grain si singulier des synthés vintage et des vieux magnétos à bande.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Zaoui

EP : Mauvais démons

Clap de fin pour Thérapie taxi. Les deux leaders, Zaoui et Adé se lancent dans une carrière solo. 1er EP pour Zaoui, Mauvais démons :

« Comme le suggère la plupart de mes textes, j’ai du mal à décrocher des choses qui me font du bien. Alors après avoir essuyé mes larmes, changé quelques couches et repris mes esprits, me revoilà avec ma musique addictive de sale gosse de la pop. « MAUVAIS DÉMONS » peut s’écouter comme un périple de 24h dans les dédales suaves de la nuit parisienne. La montée et la redescente, la fête et l’oubli. Les deux facettes de mon alter-égo « Zaoui » qui endosse la lourde responsabilité de survivre à 8 ans de thérapie.
Comme souvent dans ces cas-là, tout n’est pas réglé mais on a appris à mieux se connaître, on regarde la vie en face, un peu plus sûr de ce que l’on veut faire du temps qu’il nous reste. Seul maître à bord, je veux continuer à déployer une pop aussi facile que complexe, aussi insolente qu’intime. J’ai écrit et réécrit pendant des mois, qui sont devenus deux années. J’ai remonté les riffs de guitare, fait naître des voix surnaturelles et me suis assuré que le kick cognait fort. J’ai fait la musique que j’aime et que j’ai toujours aimée, avec l’espoir de retrouver une bonne partie du public que j’ai laissé.
Finalement, ce premier opus est comme une présentation déjà faite, comme un ex qui viendrait vous susurrer à l’oreille : « Si tes nouvelles conquêtes ne t’ont pas trop tourné la tête, il nous reste encore quelques belles pages à écrire… ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*