Search

Alain Corbin : « Avant la fatigue industrielle on savait instiller des moments de repos »

categorie litterature Alain Corbin : "Avant la fatigue industrielle on savait instiller des moments de repos"
1200x630 alain corbin photo Alain Corbin : "Avant la fatigue industrielle on savait instiller des moments de repos"

Le repos n’est ni le sommeil ni la prière, mais un moment particulier où l’homme se répare et se prépare. Dans son livre Histoire du repos, Alain Corbin tisse la trame d’une histoire oubliée et nous invite à vivre différemment notre rapport au travail, à la fatigue et au temps.

L’agitation et le repos

« Ce qui s’oppose au repos, c’est l’agitation, dans toutes ses formes. Pascal pense que l’homme n’aime pas se retrouver dans la solitude, se retourner sur lui-même, c’est-à-dire se reposer, et c’est pour cela qu’il fuit vers l’agitation. En contre-pieds de cette mode de l’agitation de la cour, Pascal conseille de se retrouver, donc de se reposer. Mais, il a une arrière-pensée, car ce repos facilite le chemin vers dieu. Si j’ai écrit ce livre, c’est précisément pour montrer que les figures, les disciplines et les tactiques du repos n’ont jamais cessé de changer. » Alain Corbin

Publicité

Ere industrielle et surmenage

Au moment des révolutions industrielles, et en particulier de l’apparition des grandes usines, il faut continuer à ne pas passer pour un fainéant. Il y a des rythmes, des horaires assignées, et par conséquent, le temps devient une comptabilité du travail et du repos. Puis apparait une nouvelle menace, il s’agit du surmenage, et cela dès la fin du XIXe siècle. C’est pour cela qu’on va établir toute une série de lois, à savoir, les lois du repos hebdomadaire, et non plus dominical, puis les congés payés, mais aussi une protection contre le surmenage et les fléaux sociaux. Alain Corbin

Archive

Lecture par Pierre Michael de Voyage autour de ma chambre de Xavier de Maistre

Références musicales

Labtinth, New girl

Björk, It’s oh so quiet

Pauline Drevet et Oriane Revoyron, Kiffance

Paru en premier sur Radio France

Plus d’info sur le site de Radio France

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*