Search

UTO et Odile Decq

categorie sortir UTO et Odile Decq
400x400 cote club UTO et Odile Decq

UTO

Album : Touch the lock

Publicité

Emile et Neysa se sont rencontrés pour la première fois en 2013 dans un bunker militaire, au profond de la terre. Elle tombe amoureuse de lui tout de suite, mais passe trois années à le fuir. Elle étudie alors la littérature française à Paris 7 et enregistre des poèmes sur Soundcloud alors qu’Émile se consacre à son premier groupe Saint-Michel. Ils commencent à faire de la musique ensemble une nuit de certitude vers la fin de l’année 2016. Plusieurs titres sont sortis depuis dont ‘That Itch’ et ‘The Beast’, largement plébiscité par la blogosphère. Avec ce premier album, ils ont pris leur temps, celui du lockdown, réécrivant et retravaillant leurs compositions comme un casse-tête chinois. Le thème du labyrinthe revient tant dans les textes que dans les structures. Puis Ils ont quitté Paris avant l’apocalypse de 2020 pour aller vivre dans un bois du Loiret bordé par les champs fertiles de la Beauce qui nourrissent la région parisienne. Leur cabane-studio se situe près d’un château qui a d’abord hébergé les plaisirs érotiques de Pierre-Antoine Berryer avant de se transformer en labo d’amphétamines pendant la seconde guerre mondiale. C’est là qu’ils composent leur premier album « Touch The Lock » à paraitre à la fin de l’été 2022. Un drôle de bled pour un drôle de duo dont la musique est difficile à cerner. Etrange et mâture, expérimentale aux rythmiques grandement efficaces, leur musique est au carrefour du mainstream et du chelou.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Odile Decq

Odile Decq est une architecte et urbaniste française. La renommée internationale est venue en 1990 avec sa première grande commande : La Banque Populaire de l’Ouest à Rennes, France. Depuis, elle est restée fidèle à sa combativité tout en diversifiant et radicalisant ses recherches. L’obtention du Lion d’or de l’architecture lors de la Biennale de Venise en 1996 a reconnu sa carrière précoce et inhabituelle. Plus qu’un style, une attitude ou un procédé, le travail d’Odile Decq matérialise un univers complet qui embrasse l’urbanisme, l’architecture, le design et l’art.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*