Search

Les pérégrinations de Bouchra Ouizguen

categorie litterature Les pérégrinations de Bouchra Ouizguen

Après OTTOF (2015), Corbeaux (2016) et Jerada (2018), la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen revient avec Éléphant. Accompagnée de sa fidèle équipe de chanteuses et musiciennes issues de la tradition populaire marocaine du sud du pays, elle continue à tisser des liens entre art populaire marocain et influences contemporaines.

Toutes les informations sur le spectacle ICI.

Publicité

Z Les pérégrinations de Bouchra Ouizguen

"Eléhant" de Bouchra Ouizguen, T2G, 2022
« Eléhant » de Bouchra Ouizguen, T2G, 2022

– Tala Hadid-Compagnie O

Nettoyer l’espace pour se l’approprier

« Dans mon spectacle, l’introduction du nettoyage du plateau avec les serpillères, hormis le fait d’être un excellent échauffement pour les danseurs, était un moyen pragmatique de s’approprier l’espace, d’être chez soi. On prépare notre espace, tout comme on prépare nos costumes, on est à la recherche d’une certaine autonomie. D’ailleurs, lorsque qu’on présentait le spectacle au Maroc, personne ne nettoyait l’espace pour nous, on le faisait nous-mêmes. En fait, je trouve ça plutôt beau à regarder, c’est comme un mouvement dans l’espace, une chorégraphie. » Bouchra Ouizguen

Chanter et danser pour parler ailleurs

« Le premier chant de ce spectacle est ancestral, on ne peut en dater l’origine, et il n’a pas été traduit par écrit. Ce chant est une ode à la mère, à l’amour maternel, et par métaphore, à d’autres amours. Je n’ai pas fait d’école de danse, mais, du plus loin que je me souvienne, le chant, la danse, le costume faisaient partie des cérémonies et des moments partagés en famille. Mes parents chantaient en différentes langues, le berbère, l’arabe, et ce spectacle est un retour à ça, avec un peu plus de maturité, car aujourd’hui, je me rends compte que tout est possible : être un homme, un enfant ou une vielle dame. Ce que je veux, c’est conter quelque chose, et essayer d’être en pérégrination à travers toutes les cultures qui m’ont traversée. Je veux que le chant, le conte, ce qui peut s’apparenter à un rituel, la lumière, la scénographie, tout cela soit quelque chose qui parle ailleurs, sans qu’on soit cantonnée à notre marocanité ou à notre féminité. » Bouchra Ouizguen

Z Les pérégrinations de Bouchra Ouizguen

"Elephant" de Bouchra Ouizguen, T2G, 2022
« Elephant » de Bouchra Ouizguen, T2G, 2022

– Tala Hadid-Compagnie O

Archives

  • Louisa Yousfi, émission Affaire en cours, Marie Sorbier, France Culture, 28/03/2022
  • Mathilde Monnier , émission Les masterclasses, Arnaud Laporte, France Culture, 18/06/2018

Extrait

  • Eléphant de Bouchra Ouizguen, 2022

Références musicales

  • Tami Neilson, Careless woman
  • Pomme , Dans mes rêves

Paru en premier sur Radio France

Plus d’info sur le site de Radio France

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*