Search

Sur la trace du sujet en médiation et autres lieux – Trace I : Il court, il court le sujet…entre fiction et réalité.

categorie ecole Sur la trace du sujet en médiation et autres lieux - Trace I : Il court, il court le sujet…entre fiction et réalité.
logo Sur la trace du sujet en médiation et autres lieux - Trace I : Il court, il court le sujet…entre fiction et réalité.

Dans son emploi courant, la notion de sujet paraît équivalente à celle de l’homme ou à celle de l’être, ou encore comme un pur effet logique du couple sujet/objet. À moins qu’elle ne désigne une dimension spécifique à la personne humaine, difficile à définir, mais indispensable à repérer dans ses effets, pour saisir de quoi il retourne dans le sentiment dubitatif d’existence comme dans la difficulté d’établir une possible relation à l’autre.

PRESENTATION DU CYCLE

Sur la trace du sujet en médiation et autres lieux

Malaise dans nos civilisations que signent le retour des pandémies, de la guerre et des régimes autoritaires. Les affects et la réaction à l’événement l’emportent sur le débat, d’autant qu’ils connaissent un effet multiplicateur d’une puissance incontrôlable sur les réseaux sociaux. Plus profondément, ils atteignent parfois les personnes jusque dans leurs rêves ou leurs cauchemars. Cette période, dans ses incertitudes de toute nature, interroge la possibilité même d’établir une vérité qui ne serait pas unique et fondée, pour le sujet humain, sur la seule dimension irrationnelle, mais qui conserverait possiblement un rapport rationnel à la réalité. Elle interroge la dimension propre à chaque sujet, et, dans une dialectique subtile, appelle à une réflexion attentive sur la singularité de chacun.

Aussi, dans les conditions du monde actuel, l’existence même du sujet, de sa singularité devient-elle une question que la langue, qui pousse à la généralisation en favorisant l’usage des concepts, rend difficile à élaborer.

PROGRAMME

  • Mercredi 25 janvier 2023 – Trace II : Quand le sujet de la connaissance ignore le sujet du savoir…
  • Mercredi 22 mars 2023 – Trace III : Le pas de deux entre la singularité et la subjectivité.
  • Mercredi 24 mai 2023 – Trace IV : La contingence s’invite sur la scène du monde.

Paru en premier sur le CNAM, plus d’info sur le site

cnam.fr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*