Search

S8JFOU et Les Gordon

categorie sortir S8JFOU et Les Gordon
S8JFOU et Les Gordon

Contenus de la page

S8JFOU

Album : Op-echo

Les idées reçues sur les musiques électroniques ont la vie dure. L’une d’elles serait de penser que la maîtrise des instruments analogiques serait plus noble que celle des logiciels. S8jfou sait que cela est faux, qu’un ordinateur vaut bien un synthétiseur modulaire à condition de savoir l’exploiter pleinement, de s’y plonger à corps perdu. Sur son nouvel
album Op·Echo, le producteur s’est seulement entouré de deux outils digitaux disponibles sur Ableton : le synthétiseur Operator, et le delay Echo. Rien d’autre. Non pas pour se limiter ou s’imposer des contraintes, mais plutôt pour expérimenter, pour montrer que le caractère d’un son ou d’un morceau peut se fabriquer de toute pièce et offrir une musique plus profonde et vectrice d’émotions.

Publicité

Cette idée, S8jfou l’a eue en composant son précédent album, Cynism. Le titre « Analog Things » qui en est extrait, est basé sur ce principe. « Mais cette fois, c’est totalement assumé, avoue le musicien. C’est un concept qui demande énormément de temps de recherche. Le moindre son, la moindre fréquence vient de cette recherche précise. En faisant
cela, j’ai l’impression de tout maîtriser, d’être comme un scientifique. »
Pour autant, Op·Echo n’a rien d’un album cérébral. Il est taillé dans la chaleur et les variations, guidé par des rythmes effrénés ou lové dans la douceur des nappes.

Certes, S8jfou a toujours aimé les machines, au point de fabriquer lui-même ses propres synthétiseurs utilisés dans sa discographie, mais également en live. L’un n’empêche pas l’autre, et cette expérience, cette soif d’expérimentation lui sert aujourd’hui à mener plus loin encore sa quête de précision et de maîtrise de la MAO.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Les Gordon

Album : Nuances

Le projet Les Gordon naît en 2013. L’artiste rennais, de son vrai nom Marc Mifune, se lance sans filet sur la scène des Transmusicales de Rennes en précédent Stromae. Une identité musicale s’est forgée autour de samples, de voix cutées, de guitares mélancoliques, ainsi qu’un beat aiguisé. Ses influences dirigées vers la scène alternative anglaise vont de Radiohead à Gold Panda, Four tet, Boards of Canada en passant par d’autres artistes à l’instar de Nils Frahms, Olafur Arnalds ou encore Kiasmos.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

48 min

4 min

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*