Search

Philippe Faucon : « La guerre d’Algérie n’est pas spectaculaire, c’est une guerre d’attente et d’embuscades »

categorie litterature Philippe Faucon : "La guerre d'Algérie n'est pas spectaculaire, c'est une guerre d'attente et d'embuscades"
1200x630 harkis choix pf01 09898 Philippe Faucon : "La guerre d'Algérie n'est pas spectaculaire, c'est une guerre d'attente et d'embuscades"

Dans les années 1950-1960, la guerre d’Algérie se prolonge. Les protagonistes Salah, Kaddour et d’autres jeunes Algériens démunis rejoignent l’armée française, en tant que harkis. Ils sont sous la direction du lieutenant Pascal qui fera tout pour les rapatrier en France. L’issue du conflit laisse percevoir l’indépendance prochaine de l’Algérie. Philippe Faucon raconte les trois dernières années d’une harka, ces brigades chargées de traquer les indépendantistes. Parmi la douzaine de combattants, chacun s’engage pour des raisons personnelles comme subvenir au besoin d’une famille, ou venger un frère.

Contenus de la page

Archives

Pierre Schoeller, émission Par les temps qui courent, France Culture, 2018

Publicité

Archive de la Radiodiffusion française en 1962 et témoignage d’un harki, émission 2000 ans d’histoire, France inter, 25/09/2006

Extraits du film Les Harkis de Philippe Faucon en salles le 12 octobre 2022

Références musicales

Vanessa WagnerHudson Cycle, remix de Marc Melina

Mohamed MazouniÉcoute-moi camarade

Bande originale du film Les Harkis de Philippe Faucon

Mickey 3DMimoun Fils de Harkis

Paru en premier sur Radio France

Plus d’info sur le site de Radio France

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*