Search

Trust et Moundrag

categorie sortir Trust et Moundrag
Trust et Moundrag

Contenus de la page

Trust

Album : Propanganda

Cela va sans dire mais toujours mieux en le disant : Trust ne lâche rien.

Publicité

Et tant pis pour ceux qui avaient eu envie de se persuader que l’équipage avait lâché l’affaire, était rentré dans le rang une bonne fois pour toutes, en considérant que son désir de revisiter ses trois premiers albums dans le cadre du projet Recidiv il y a deux ans en apportait la “parfaite” illustration. Raté !

De cette incursion dans son patrimoine, Trust a essentiellement retenu une chose. Une confirmation surtout, car le ver était, hum, dans le fruit depuis 2018 et l’album Fils de Lutte : enregistrer live en studio autant que possible était la meilleure chose qui pouvait lui arriver.

Il n’en serait donc pas autrement au moment de s’enfermer quelques jours de janvier 2022 aux studios ICP de la banlieue bruxelloise pour donner naissance au petit dernier, avant d’en confier plus tard le mixage à Mike Fraser, dont les mains expertes n’ont plus de secrets aux oreilles des fans d’AC/DC, Aerosmith, Metallica, pour n’en retenir qu’une infime partie. Et accessoirement celles (les oreilles) de ceux qui s’étaient mangé Fils de lutte en pleine… tronche. Comment dit le dicton, déjà ? On ne change pas une équipe qui gagne ?

Plus que jamais donc, Trust en veut. Veut en découdre. En veut à la terre entière ? Ce serait peut-être exagéré de l’énoncer, même s’ils sont nombreux dans son collimateur. Celui de Bernie Bonvoisin, sa voix, en tout cas. “Une suite de mots, à cracher”, prévient-il presque d’emblée à travers les strophes de “La Première pierre”. Une fois encore, les puissants, les politiques, les princes et consorts, les marchands d’armes, tous en prennent pour leur grade, le temps de saillies verbales où les mots surgissent, explosent telles des bombes à fragmentation. C’est même parfois à nous tous qu’est exposée cette rage plus ou moins retenue. À nos petites ou grandes faiblesses-lâchetés-peurs. Nos superficialités. Nos addictions. Des mots, des colères, des ressentiments, que viennent à peine apaiser ces chœurs féminins, désormais autre marque de fabrique de ce Trust remonté.

49 min

Moundrag

Album : Hic sunt moundrages

Colin et Camille Goellaën Duvivier sont frères. L’un joue de la batterie, l’autre de l’orgue, tous deux chantent. Ensemble ils démontrent qu’il n’est pas besoin de guitare pour jouer du rock’n’roll. Passés par le groupe Smooth Motion, les deux musiciens jouent du heavy psyché, cette musique hybride née à la fin des années 1960, quand hard rock embryonnaire et rock progressif n’avaient pas encore établis leurs codes. Quelque part entre Uriah Heep et Black Diamond Heavies, Moundrag propose un show puissant et énergique, dans lequel l’improvisation tient une place importante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

🎧  Pour en savoir plus, écoutez l’émission…

3 min

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*