Search

Action contre le forum “toulouse zéro carbone”

categorie environnement1 Action contre le forum “toulouse zéro carbone”

baniere capitole toulouse Action contre le forum “toulouse zéro carbone”

Déploiement de Banderole sur le Capitole, #Toulouse pour le #ForumZeroCarbone

Le vendredi 14 octobre vers 13h, de drôles d’oiseaux sont venus se percher sur les lampadaires en bordure de la Place du Capitole.

Des rebelles ont grimpé sur 2 d’entre eux pour y déployer une banderole de 13m avec ce message “FORUM 0 AMBITION, 100 % GREENWASHING – COP21 à COP26, 5 ans d’inaction et ça continue”

Dans le cadre du Festival “Toulouse Innovante et Durable” était organisé le forum “TOULOUSE ZÉRO CARBONE”; il ne s’agissait en réalité que d’une vaste opération de #Greenwashing sans ambition où des intervenants de tous bords étaient conviés pour présenter leur solutions miracles pour le développement durable…

Parmi eux, les responsables même de la situation actuelle ; en effet, l’événement était organisé en partenariat avec TotalEnergies multinationale climaticide cumulant des milliards d’euros de profit, mais aussi LP Promotion et La Banque populaire Occitane …

Nous ne pouvions pas rester sans rien dire face à cet énième opération de greenwashing scandaleux de Toulouse Métropole / Mairie de Toulouse.

N’oublions pas que selon le bilan de mi-parcours du « Plan Climat Air Énergie Territorial » présenté le 20 janvier 2022, sur les 40 % de réduction des émissions de GES à horizon 2030, la métropole n’en prévoit que 9 % actuellement !

Ce forum qui annonce une ville “Zéro carbone, zéro exclusion, zéro pauvreté” ne s’associe pas à la réalité des projets d’envergure climaticides et antisociaux de Toulouse et ses alentours : autoroute Castres à Toulouse, Tour Occitanie, projets routiers de BUCSM et BUO, de la jonction Est, mais aussi expulsion récente du collectif Autonomie et destruction des immeubles du Mirail…

ASSEZ D’HYPOCRISIE !

Justice sociale, Justice climatique MAINTENANT !!!

311471208 483313473840626 9100451854585348937 n Action contre le forum “toulouse zéro carbone”

Plaidoyer contre le forum “TOULOUSE ZÉRO CARBONE”

Alors que Toulouse Métropole et les politiques locales déploient  toujours plus de projets écocides et antisociaux sur fond d’éco-blanchiment (greenwashing, mensonge qui laisse penser qu’ils font du bien à la cause écologique alors qu’il n’en est rien) – pour toujours plus d’inaction climatique, la ville rose se permet d’accueillir aujourd’hui le forum « Zéro Carbone » Une opération de communication supplémentaire en partenariat  avec des entreprises qui font partie  des plus polluantes de France : TotalEnergies, Banque Populaire Occitane ou encore LP Promotion…

 Un forum pour une ville « zéro carbone, zéro exclusion, zéro pauvreté ».

Quand on voit ce slogan sur la page d’accueil du forum « Toulouse zéro Carbone 2022 » , on a envie de rire. Et quand on voit les partenaires de l’évènement, on n’a plus doutes sur le fait qu’il s’agit d’une vaste opération d’éco-blanchiment  de la part de la métropole qui veut se dire « verte » – alors qu’elle mène une politique toujours plus antisociale et anti-écologique.

 Ainsi, le bilan de mi-parcours du « Plan Climat Air Énergie Territorial » (PCAET) présenté le 20 janvier 2022 montrait qu’au lieu des 40 % de réductions des émissions de Gaz  à Effet de Serre en 2030 prévues, la Métropole n’en réaliserai actuellement que 9 % avec les mesures mises en place.

Par ailleurs, la métropole et la région  ne cesse d’afficher leurs soutiens à des dizaines de grands projets de constructions ou d’aménagements au seul service des entreprises et du capitalisme.

Pour ne détailler qu’un exemple, on peut citer le projet de l’autoroute A69,  censé relier Castres à Toulouse, en construisant une route parallèle à une voie déjà existante, grand chantier écocide et antisocial qui détruira plus de 470 ha de terres agricoles pour un aller retour à plus de 15€

… un projet combattu par le collectif La Voie est Libre qui propose par ailleurs un plan d’aménagement de la route existante.

Mais ce serait oublier la multitude de projets inutiles et destructeurs sur la métropole et alentours, comme la Tour Occitanie, le projet du BUCSM entre Cugnaux et La Ramée, celui de la Jonction Est, les controversés plans de LGV Toulouse-Bordeaux et de ligne 3 du métro, d’une fourrière à Lafourgette ou encore de logements aux Pradettes alors que le collectif N.A.T.U.R.E Pradettes demande la construction d’une ferme urbaine… ou encore plus en périphérie, la construction d’une 3ème prison à Muret, l’abatage des 22 ha du bois de Tricou à St Orens et la ZAC du Rivel près de Baziège-Mongiscard…

Toulouse continue également sa politique antisociale, dont l’exemple le plus criant est l’expulsion en août dernier d’une centaine de mineurs isolé.e.s du collectif Autonomie d’un logement qu’iels occupaient un EHPAD quartier Lardenne. « Une bonne nouvelle pour la république », avait osé prononcer le maire Jean-Luc Moudenc.

Mais aussi avec la destruction progressive des immeubles au Mirail depuis 10 ans, alors même que les habitants s’organisent avec des architectes pour proposer des plans de rénovation moins coûteux !

Oui, mais il faut bien « changer les têtes »- comme dirait un des acteurs du projet cité par le collectif d’opposants « Pour la Défense du Mirail »

Tant de projets écocidaires et antisociaux sans cesse décriés et combattus par des collectifs d’opposants…

 Sans compter le soutien de la Métropole pour le développement du secteur aéronautique, quand développer le secteur aérien davantage  est un contresens à l’heure où l’on doit réduire drastiquement nos émissions de Gaz à Effet de Serre !

 Et pour couronner le tout, certains des gros acteurs du capitalisme sont partenaires de ce forum, comme LP Promotion (secteur immobilier), la banque Populaire Occitane mais surtout… un des invités d’honneur n’est autre que TotalEnergies. Oui oui, l’entreprise très controversée  à l’origine de toujours plus de polémiques ; la multinationale aux super profits de plusieurs milliards d’euros – profits qui ne cessent d’augmenter  en parallèle de la crise. L’entreprise dont il a été révélé l’an dernier qu’elle savait depuis les années 1970 l’impact nocif à venir  de ses activités sur le climat et a usé de tous les moyens pour cacher les rapports et contrer les alertes scientifiques. L’entreprise qui prévoit de construire EACOP, un projet d’oléoduc décrié pour son impact  environnemental considérable – il rejettera près de 35 millions de tCO2/an  et provoquera le déplacement de 100 000 en Ouganda…

Et bien sûr, entreprise dont les raffineries sont actuellement touchées par une vague de grève massive des employés  qui demandent des augmentations de salaires quand le PDG de Total, Patrick Pouyanné, gagne 6 millions par an et va verser un dividende supplémentaire de 2,62 milliards d’euros à ses actionnaires !

Nous affirmons notre soutien aux grévistes qui, contrairement à ce que la presse veut parfois faire croire, ne sont pas des privilégiés, avec un salaire autour de 2500€ pour des conditions de travail difficile, un métier qui expose à des produits  dangereux avec des horaires parfois en décalé…

Un exemple criant de l’exploitation des travailleur.euse.s au service du capitalisme, même en France.

 Nous dénonçons cette opération de greenwashing insupportable de la métropole et exigeons que celle-ci mettent en place de vraies mesures écologiques et sociales, ainsi que l’abandon des projets mortifères ! Ce forum  est un énième mensonge, et un énième cri de colère pour les collectifs qui connaissent l’urgence climatique et refusent de détourner le regard. Nous demandons une politique qui prenne réellement en considération les enjeux actuels.

 Des solutions EXISTENT et elles sont RÉALISABLES, mais certainement pas par les responsables même de la crise !!

 Extinction Rébellion Toulouse – le 14.10.2022

Paru en premier sur Extinction Rebellion, plus d’info sur le site

Extinction Rebellion

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*