Search

Herman Dune et Thomas Jolly

categorie sortir Herman Dune et Thomas Jolly
Herman Dune et Thomas Jolly

Contenus de la page

Herman Dune

Album : The Portable Herman Dune’ Vol. 1

‘The Portable Herman Dune’ Vol. 1 est une anthologie acoustique ; le premier de trois volets, dans lesquels 22 années de composition sont mises à nu, dépouillées jusqu’à l’os. Ces volets seront publiées à intervalles réguliers au cours des prochains mois. Bien que nues sur le plan sonore, les chansons sont enveloppées d’émotions et chargées de vie.

Publicité

L’album a été enregistré dans le studio d’Ivar, Santa Cruz Records, à San Pedro, en Californie, où il a produit tous les albums d’Herman Dune depuis 2012.

Les chansons de David Ivar sont le point central, avec sa guitare de 1954, sa mandoline de 1930, sa voix, ainsi que des invités exceptionnels : Julie Doiron, Mayon (La compagne d’Ivar), Caitlin Rose, Jolie Holland et Kimya Dawson, fournissant un contrepoint vocal.

“The Portable Herman Dune” est brut et direct, les chansons jouées sont aussi spontanées qu’Ivar les a écrites. Sa voix est devenue plus rocailleuse après deux décennies à chanter, et sa guitare est sans fioriture.

La même guitare – sa Gibson LG de 1954 que vous connaissez si vous avez vu Herman Dune en concert- et une mandoline, une mandoline Kalamazoo A-Shape des années 30 qu’Ivar a acheté en dollar Canadien pour un concert à Montréal, où il était coincé pendant l’interdiction de voyager et où il a joué et enregistré des sessions live avec son amie de longue date Julie Doiron.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Certaines chansons ont des accents d’harmonica, de la basse solide, de la mélodica, de l’accordéon, ou du piano, et deux titres ont le magnifique violon de Jolie Holland, avec qui Ivar a enregistré la soundtrack pour le nouveau long métrage d’Edouard Deluc (Petaouchnok, prévu pour Novembre 2022).

Étonnamment, après des années d’innombrables concerts dans le monde avec cette configuration minimaliste, c’est la première fois que nous avons une réalisation aussi sobre sur un album d’Herman Dune.

Thomas Jolly

Comédie musicale : Starmania

Thomas Jolly : « C’est grâce à Thierry Suc que je suis entré en mars 2019 dans l’aventure de Starmania. Le projet de remonter l’œuvre pour ses 40 ans était lancé et il fallait trouver à qui confier la mise en scène. J’ai d’abord rencontré Luc Plamondon, Bruck Dawit et Raphaël Hamburger. Tous trois sont venus découvrir mon travail au théâtre ou à l’opéra ce printemps-là. Puis j’ai eu à présenter un projet fictif de mise en scène. Je m’y suis jeté avec passion. En deux semaines à peine j’ai écrit un projet -bien sûr, conçu de manière complètement spontanée, dans un sentiment d’urgence. Me confronter à une œuvre aussi importante, aussi profondément ancrée dans la culture populaire contemporaine, qui résonne avec tant de force dans la mémoire collective -et dans ma propre mémoire- était un défi extraordinaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Ce projet était une traversée complète de l’œuvre, guidée par la volonté de remettre en lumière ce que Starmania dit de notre société, de notre monde. Et surtout, mon intention était de proposer une narration lisible, par-delà la vie autonome que les chansons ont acquise en 40 ans de succès. La fable de Starmania s’est, d’après moi, effacée derrière les chansons et diluée au fil des mises en scène.

L’axe du projet était donc de remettre à jour ce livret, certes visionnaire, mais toujours très parlant aujourd’hui en travaillant sur l’ordre de chansons, les transitions, en faisant revenir un personnage disparu depuis la première version… A l’issue de cette présentation, en juillet, j’ai donc été choisi pour endosser la mise en scène du spectacle et le travail a alors véritablement commencé. »

🎧 Pour en savoir plus, écoutez l’émission…

55 min

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*