Search

Younes, Low Jack et Rad Cartier

categorie sortir Younes, Low Jack et Rad Cartier
Younes, Low Jack et Rad Cartier

Younes

Album : Identité remarquable

Qu’il soit rappeur en pleine ascension, acteur (« Drôle » sur Netflix) ou écrivain en devenir – « pas forcément dans cet ordre », précise sa bio Twitter –, Younès est un raconteur d’histoires. Sonpremier album Identité Remarquable ouvre un nouveau chapitre, celui d’un garçon qui interroge sa place dans le monde, d’un artiste à la recherche de sa voie. Avec toujours sa vérité au bord des lèvres.

Publicité

Né à Rouen au milieu des années 90, Younès se découvre dès l’enfance Né un goût et un talent pour les mots. Initié à la lecture par sa mère, inscrit au théâtre dès la primaire, c’est à l’adolescence qu’il se prend de passion pour le hip-hop. Ses modèles, des légendes du rap indépendant : la très engagée Keny Arkana, Hugo du TSR Crew, les sages de la Scred Connexion. Bref, « des artistes qui ont des choses à dire », souligne le Rouennais. Quoi de plus normal que de retrouver Médine, vétéran d’un rap politique sans concession, en invité de luxe sur « V’là les problèmes », le premier extrait de l’album ?

Pour Younès, la rencontre au lycée de Rilès et Leone, ses futurs compagnons de label, a été déterminante. En 2014, son premier clip autoproduit fait sensation (la vidéo cumule aujourd’hui près de 160 000 vues sur YouTube). Lorsqu’en 2017 Rilès se retrouve sous le feu des projecteurs, le rap, jusque-là « un rêve et un loisir » pour Younès, devient un objectif. Il fini son master de droit qu’il suit à La Sorbonne et se lance à corps perdu dans sa carrière artistique, entre rap et art dramatique. Son premier projet officiel, Yoon On The Moon, sort la même année.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Low Jack, Jade et Le Diouck

Album : Baiser mortel

Spectacle inédit, Baiser mortel associe les Français Low Jack, compositeur et metteur en scène, Lala &ce, compositrice et rappeuse, à la chorégraphe argentine Cecilia Bengolea. Baiser Mortel est une création originale mêlant ballet, folklores urbains et sound-art. Elle s’inspire des formats de la comédie musicale, de la danse théâtrale et du soap opera.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Le film Death Takes a Holiday (1934) de Mitchell Leisen, dans lequel la Mort décide de passer trois jours chez les vivants, a nourri l’écriture du spectacle Baiser Mortel. La rappeuse Lala &ce incarne « la Mort », personnage principal que le spectateur suit dans ses récits spirituels et amoureux, entre aventures et rivalités, désir et rejet. Sur scène, Lala &ce est entourée de Jäde, Rad Cartier, BabySolo33, Le Diouck et les danseuses et danseurs Craig Black Eagle, Katrin Wow et Elodie Chan. La styliste Marine Serre habille les danseurs et rappeurs de la comédie musicale.

La bande originale de Baiser Mortel est éditée par le label de musique berlinois PAN

La chronique de Marion Guilbaud – Le fil de l’actualité musicale

3 min

Pour en savoir plus, écoutez l’émission…

54 min

Podcast paru sur France Inter en premier. Pour retrouver tous les

concerts sur France Inter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*