Search

Marlène Monteiro Freitas : « Le rythme est très important, il donne le sens et le transforme »

categorie litterature Marlène Monteiro Freitas : "Le rythme est très important, il donne le sens et le transforme"

Bacchantes – prélude pour une purge est un spectacle total où le carnaval se mêle aux écrits d’Euripide. Treize interprètes nous donnent à voir une série de métamorphoses, toutes plus fantaisistes les unes que les autres dans l’art de l’hybridation si propre à la chorégraphe. La pièce qui s’apparente à un véritable « opéra monstre » est aussi un hommage à l’esprit de troupe.

9k= Marlène Monteiro Freitas : "Le rythme est très important, il donne le sens et le transforme"

Bacchantes - prélude pour une purge de Marlène Monteiro Freitas
Bacchantes – prélude pour une purge de Marlène Monteiro Freitas

– Festival d’automne

La Musicalité entre scène et salle de spectacle

« J’aime bien l’idée de jouer quand on est au plateau. Jouer avec le public, danser ensemble. Je dis souvent que lorsqu’on est sur scène, c’est une danse qui s’opère de pair avec les spectateurs. Ce n’est pas quelque chose que l’on fait malgré tout. Parfois, le public nous accompagne ou nous laisse et inversement. Le spectacle n’existe pas sans le public. Il y a une musicalité entre les deux qui malgré ce qui est au plateau et malgré le public lui-même doit se passer. Quelque chose advient au-delà. C’est une rencontre. On peut beaucoup travailler et préparer les choses mais on ne sait jamais ce qui va advenir et surtout comment cela va se passer. Sur scène, nous entendons les projections des spectateurs. Il y a un rythme qu’on peut sentir. Une fiction existe entre ces deux côtés de la salle. » Marlène Monteiro Freitas

Publicité

Euripide et les rituels dionysiaques

« Dionysos est un dieu qui nous possède par les yeux et nous fait voir autrement. Avec les Bacchantes, Euripide a écrit une histoire basée sur des rituels dionysiaques qui existaient déjà, que les gens connaissaient. Pour moi, cette manière d’écrire une tragédie, une fiction sur un rituel existant c’était aussi une manière de me dire qu’il était possible d’écrire d’une façon fictionnelle notre version des Bacchantes. Notre pièce reste en dialogue avec le texte d’Euripide et notamment les rituels dionysiaques. Nous avons fait des recherches sur les éléments de la culture grecque comme des mises en images sur un vase, ou encore une histoire : si quelqu’un est assis de face ou de profil, si on voit ses yeux ou pas, à gauche ou droite, allongé ou non. Ces moments décryptés sur les vases nous ont guidés dans le jeu. » Marlène Monteiro Freitas

Le processus de création des pièces

« Pour la création de mes pièces, je fais une sorte de collection. Il y a des choses qui apparaissent par hasard, d’autres par la recherche. Il y a des choses qui naissent du travail avec l’équipe c’est-à-dire que je projette sur chacun des performeurs. Je vois à peu près le chemin qu’on va prendre que ce soit individuellement ou avec le groupe. Par exemple, pour le spectacle Bacchantes – prélude pour une purge je peux commencer à faire une sorte d’atlas, une collection d’images, de musiques, de textes. Beaucoup de choses dans ce spectacle peuvent à première vue sembler partir dans tous les sens. Mais elles proviennent de la recherche, de la lecture de la pièce d’Euripide qui me fait me rappeler d’une autre référence que je vais associer. » Marlène Monteiro Freitas

Archives

Jean-Pierre Vernant, émission Les Matinées de France Culture, Jacques Le Goff, 16/06/1986

Angelica Liddell, émission Affaires Culturelles, Arnaud Laporte, France Culture, 27/10/2021

Références musicales

Flash and the Pan, Walking in the Rain, extrait du spectacle Bacchantes – pour une purge, Marlène Monteiro Freitas.

Henry Purcell, Didon et Enée : When I am laid in earth (Acte III), interprété par Jessye Norman

Nina Simone, Good Bait

Paru en premier sur Radio France

Plus d’info sur le site de Radio France

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*