Search

Procès contre l’antipub à Grenoble

categorie environnement1 Procès contre l’antipub à Grenoble

Ce lundi 12 décembre, un militant d’Extinction Rebellion Grenoble est convoqué au tribunal de police pour avoir intenté à l’industrie publicitaire lors d’une action d’affichage réalisée en janvier dernier.

Le dimanche 11 décembre, les militant·e·s d’Extinction Rebellion Grenoble ont réaffirmé cette démarche contre l’industrie publicitaire. Les publicités on laissé la place à des messages dénonçant l’impact négatif de la publicité sur nos sociétés.

Procès contre l’antipub à Grenoble
« La publicité a envahi les réseaux, saturé nos cerveaux, manipulé nos idéaux », les messages publicitaires ont été remplacés par les militant·e·s d’Extinction Rebellion Grenoble

Cette action s’inscrit dans une continuité d’actions antipub à Grenoble. Par exemple en avril dans le cadre de l’action Respiro1, le 18/11 avec la première phase de l’action “C’est pas Versailles Ici, pour l’arrêt de la publicité lumineuse”2.

La publicité: une nuisance sociétale

La publicité a envahi nos vies. Elle est présente sur nos smartphones, à la télévision, sur nos réseaux, et même dans des lieux publics. Nous dénoncons ici la présence de la publicité pour plusieurs raisons :

1 − La publicité favorise le consumérisme

L’objectif de la publicité est de faire vendre des produits. Elle pousse à la consommation, sans considération de l’intérêt réel du produit pour le consommateur. La surconsommation est aujourd’hui un grand facteur d’émissions de gazs à effets de serre et donc du changement climatique. Or le changement climatique engendre et engendrera des désordres majeurs qui mèneront à des centaines de millions de morts à l’échelle globale. Si l’impact de la publicité ne représentait même qu’1% des émissions de CO2, elle serait la cause de millions de morts.

2 − La publicité est une nuisance

La publicité a envahi l’espace privé et public. Entre affiches, vidéos, messages audios, elle représente une sollicitation d’attention permanente et indésirable. Nous sommes partout interrompus, distraits et envahi par sa présence, qui a pour but de capter notre attention.
Ces sollicitations permanentes d’attention sont un réel problème pour nos capacités d’attention aussi bien que pour se sentir tranquille.

xt300086 1 Procès contre l’antipub à Grenoble
Action Antipub à Grenoble le 28 avril dernier

3 − La publicité nous manipule pour le profit

Dans le but de nous faire acheter, la publicité utilise de nombreux biais cognitifs et ressorts de manipulation. Elle manipule ainsi nos désirs et déforme alors ce que l’on croit être bon pour nous, ceci pour le seul intérêt du profit économique, du profit de quelques uns, au détriment de tous les autres.

4 − La publicité façonne nos représentations

Enfin, la publicité cherche à façonner nos envies dans son intérêt. Les publicités représentent des modes de vie irréalistes et vendus comme désirables et accessibles par chacun et chacunes.
On peut par exemple penser aux modèles de beauté qui sont représentés sur les publicités qui cherchent à nous faire intégrer qu’on doit viser à correspondre à ce modèle.
Se faisant, la publicité cherche à créer des frustrations chez les citoyens et citoyennes, qui lui permet de vendre ses produits en les représentant comme «la solution» aux frustrations qu’elle même crée.
Ces représentations qui créent frustrations sont banalisées et répétées. Cela a alors un impact majeur sur la représentation que l’on a et sur le bonheur ressenti.
La publicité est alors la cause de dépressions, de malheur général et des sentiments de frustrations permanents.

Procès contre l’antipub à Grenoble
Action C’est pas Versailles Ici pour l’arrêt des panneaux lumineux le 18/11/2022 à Grenoble

Nos revendications contre la publicité

La publicité a de trop nombreux impacts négatifs sur nos sociétés.
Cela est d’autant plus vrai pour de jeunes citoyens et citoyennes, qui sont plus sensibles et grandissent avec une attaque permanente de la publicité façonnant d’autant plus leur manière de voir la société, détruisant leur estimes de soi, et leur faisant intégrer des modèles de consommation toxiques pour la société et pour elles et eux-mêmes.

Nous ne voyons aucun impact positif de la publicité sur la société.
Celle-ci profite uniquement à quelques-uns et ne fait vendre que des produits futiles.

Nous revendiquons donc ici la fin de la publicité dans l’espace public.
Nous invitons les acteurs publics à prendre conscience de l’importance de la disparition de la publicité pour le bien commun, et à interdire la publicité dans l’espace public.
Nous invitons les acteurs bénéficiant de la publicité comme source de revenus à considérer la nocivité de la publicité pour la société

Paru en premier sur Extinction Rebellion, plus d’info sur le site

Extinction Rebellion

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*