Search

La COP15 biodiversité aboutit à un accord

categorie environnement1 La COP15 biodiversité aboutit à un accord
cloture COP15 Damien%20Valente La COP15 biodiversité aboutit à un accord

Le constat de l’effondrement de la biodiversité est sans appel : 1 million d’espèces sont menacées d’extinction, 75 % de la surface terrestre est altérée de manière significative et 85 % des zones humides ont disparu. 

Face à ce constat, le cadre mondial pour la biodiversité adopté lors de la COP15 définit un cap clair pour la période 2020-2030, pour mettre fin à la perte de la biodiversité et la restaurer en fixant des objectifs quantifiés, mesurables et dotés d’un cadre de suivi. Cet accord dynamique tiendra compte de l’évolution des écosystèmes pour adapter les actions et les efforts de préservation. 

Des financements conséquents en faveur de la biodiversité 

L’accord prévoit des financements importants permettant : 

  • un changement en profondeur de nos modèles économiques, avec des financements conséquents pour les pays en développement et un engagement de tous à mettre fin aux subventions néfastes à la biodiversité, à hauteur de 500 milliards de dollars par an d’ici 2030 ;
  • une mobilisation générale de 200 milliards par an d’ici 2030 de toutes les sources (publiques, privées, internationales et nationales) ; 
  • une solidarité à destination des pays en développement avec la mobilisation de 30 milliards de dollars d’ici à 2030 de la part des pays développés et de tous les contributeurs publics ou privés. À cet effet, un nouveau fonds établi par le Fonds mondial pour l’environnement (FEM) sera créé dès 2023 pour contribuer à la mise en œuvre du cadre et mobiliser les ressources nécessaires. 

Conformément à ses engagements, la France a prévu de doubler ses financements internationaux en faveur de la biodiversité à hauteur d’un milliard d’euros par an d’ici 2025.

Protéger 30 % des terres et 30 % des mers à l’horizon 2030

L’accord prévoit la protection de 30 % des terres et de 30 % des mers à échéance 2030. Cet objectif constitue l’accomplissement de l’action engagée au One Planet Summit de janvier 2021 avec la création de la Coalition pour la Haute Ambition pour la Nature et les peuples (HAC), co-présidée par la France, le Costa Rica et le Royaume-Uni.

Lors de la COP15 biodiversité, la HAC a annoncé le lancement de sa 2e phase, nommée HAC 2.0. Elle s’est notamment engagée à accompagner ses membres dans la mise en œuvre de cet objectif avec la création d’un secrétariat, d’une plateforme et d’une assistance technique dédiée. Le comité directeur a également signé un protocole d’accord avec l’Initiative pour les ressources mondiales (WRI) et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), qui accueilleront cette plateforme HAC 2.0.

La France, en lien avec l’Union européenne, a défendu et obtenu des engagements forts

  • La réduction de moitié des pesticides et des excès de nitrates ; 
  • 30 % de restauration des écosystèmes terrestres et maritimes dégradés d’ici à 2030 ; 
  • la protection de 30 % d’aires terrestres et de 30 % d’aires marines ; 
  • la réduction de 50 % de l’introduction d’espèces exotiques envahissantes ; 
  • l’arrêt de l’extinction des espèces protégées dues aux activités anthropiques d’ici 2050 ;
  • la préservation des écosystèmes les plus importants sur l’ensemble de la planète, à travers la planification spatiale. 

Une solution a été trouvée sur la question des informations de séquençage numérique des ressources génétiques (Digital sequence information – DSI) afin que les bénéfices tirés de leur utilisation participent à la préservation de la biodiversité, tout en garantissant l’accès à ces informations pour la recherche et l’innovation

Dans les prochains mois, la France poursuivra son engagement en faveur de la biodiversité en déclinant cet accord au sein de la stratégie nationale biodiversité 2030 (SNB). 

Paru en premier sur Ecologie Gouv, plus d’info sur le site

Ecologie Gouv

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*